Nevralgie d'Arnold

La névralgie d’Arnold est une céphalée chronique par accès successifs avec des intervalles libres. C’est une douleur occipitale ressentie sur le trajet du nerf d’Arnold.
C’est une douleur de type «névralgique» en éclair, comme une décharge électrique ou à type de brûlure; suivant le trajet et le territoire du nerf d’Arnold. L’intensité de la douleur est très vive. Elle peut être intermittente ou continue, il y a donc parfois un fond douloureux permanent.
Elle est généralement unilatérale, démarrant en un point précis. Elle s’étend jusqu’au sommet du crâne voire jusqu’à l’oreille (« douleur en casque ») ou jusqu’à l’œil qui peut dans de rares cas être son point de départ.
Il a assez souvent été remarqué des associations entre névralgie d’Arnold et névralgie du nerf trijumeau.
La douleur peut être spontanée ou bien déclenchée par une pression locale sur la zone d’émergence du nerf ou par certains mouvements de la tête comme la rotation du côté pathologique ou l’extension. Elle est par contre augmentée par les mouvements de rotation cervicale.